Géopolis au Liban – retour d’expérience

Dans sa conférence tenue le 11 février dernier, Antoine Assaf, franco-libanais, écrivain et et essayiste à l’ IHEDN (Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale), nous a retracé les étapes majeures de l’histoire du Liban et les enjeux auquel le pays est confronté à l’heure de DAECH. Cette conférence a suscité beaucoup d’intérêt auprès de nos voyageurs et a permis d’organiser notre premier voyage géopolitique au Liban.

antoine-assaf

Antoine Assaf a donc dirigé un petit groupe, au cœur de l’actualité libanaise et internationale.

Mme Hongnat et Mme Movilliat ont accepté de nous livrer leurs impressions.

Avant tout, nos voyageuses s’enthousiasment des qualités du directeur de voyage. D’après Mme Movilliat, « c’est une approche privilégiée d’un pays, dans une situation géopolitique complexe, avec un encadrement de grande qualité ». Mme Hongnat souligne « les grandes qualités humaines d’Antoine qui a permis au groupe d’ouvrir beaucoup de portes et d’élever les débats ».

Toutes deux s’accordent sur la qualité et l’intérêt de ce type de voyage géopolitique : « nous étions aux antipodes d’une démarche journalistique sensationnelle trop souvent pratiquée en occident ».

Les rencontres avec des personnalités locales (chrétiens, chefs religieux druzes, chiites…) sont les points forts du voyage.

« Quel enrichissement, toutes ces rencontres d’horizons diverses parmi des politiques, des érudits, des combattants, des commerçants…Et ceci réalisées en totale liberté d’expression » commente Mme Movillat.

liban-2016-45

Pour Mme Hongnat, ces rencontres ont été pour certaines « inoubliables et très émouvantes ».

« Je me souviendrai longtemps de cette femme, mère de deux garçons, l’un dans l’armée et l’autre dans la milice du Hezbollah ou encore celle d’un ancien combattant évoquant les souvenirs de ses compagnons disparus » nous confie t-elle.

De Tyr à Tripoli et de Beyrouth à Baalbeck, en passant par Bcharreh, Byblos et Qozhaya. Les promenades à pied dans la vallée de la Qadisha et la forêt des Cèdres; le château de la Mer, les souqs et anciens quartiers de Saida…Autant de sites mythiques…

C’est « un voyage fabuleux aux sources de nos origines parmi des sites archéologiques d’exception » (Mme Movilliat)

Mme Hongnat souligne surtout le luxe d’être seuls pour visiter ce beau pays.
« A aucun moment je n’ai eu un sentiment d’insécurité. Nous avons pris le temps de flâner et de déambuler dans les marchés, de nous asseoir aux terrasses des cafés… Les gens viennent spontanément à nous »

Les conférences tenues chaque soir par Antoine Assaf sont l’occasion d’évoquer de nombreux sujets : la place de Beyrouth dans l’histoire, capitale de tous les paradoxes ; le rôle du sud Liban dans la constitution politique du Grand Liban; le Chouf, laboratoire de la politique inter-communautaire entre chrétiens maronites et druzes, la cohexistence des communautés chrétiennes et musulmanes, les relations et alliances conflictuelles avec la Syrie… La question des réfugiés…

Pour Mme Hongnat  « Ce voyage permet une belle leçon de vie. On ne peut que se poser des questions…Comment un si petit pays peut il accueillir autant de réfugiés dont beaucoup d’entre eux furent des ennemis…? »

Et de conclure :  » Le Liban est un pays attachant et le seul reproche que je pourrais faire à ce voyage est d’avoir été trop court, car à peine commençions nous à nous imprégner de son atmosphère, qu’il fallait déjà le quitter… »

liban-2016-220

 

Retrouver notre programme géopolitique au Liban ici


Retrouvez également toute notre actualité en rejoignant sur:
facebook50 Facebook ici
google-plus-100 Google+ ici…
Twitter_logo_blue_50 Twitter ici…

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s